Point de vue des patients

Participation active de nos patients

Pour que nos gestes aient une véritable portée

246x236_pe

Les patients et la population canadienne sont les bénéficiaires ultimes d’une radiothérapie sûre et efficace.  Reconnaissant l’importance de faire participer ses patients et les membres de leur famille à ses travaux, le PCQR a élaboré une stratégie globale, exhaustive, pour s’assurer de faire entendre et reconnaître leur voix à tous les niveaux de sa gouvernance et dans la création de programmes.  Le comité directeur et chaque groupe de travail comprennent des patients bénévoles bien formés. En outre, un groupe de travail sur la participation des patients (GTPP) a été formé en 2013 afin d’élaborer le document Code de pratique concernant la participation des patients pour les programmes canadiens de radiothérapie (PEG-FR). Le groupe fait aussi la promotion de la mobilisation des connaissances sur les pratiques exemplaires en matière de participation des patients au pays.

En juin 2016, le PCQR a publié le Code de pratique concernant la participation des patients pour les programmes canadiens de radiothérapie (PEG-FR) au sommet sur la qualité et la sécurité tenu à Halifax, en Nouvelle-Écosse.  Aboutissement d’une vaste consultation auprès du milieu de la radiothérapie, de patients et d’experts de la formation et de la défense des patients, le PEG-FR fournit des orientations pour les programmes qui visent à s’assurer la participation appropriée des patients dans des interactions de soins directs et une planification étendue des programmes.

Ce que réserve l’avenir

Les codes de pratique du PEG-FR gagnent rapidement du terrain au sein du milieu canadien de la radiothérapie.  En l’absence d’autres ressources pour orienter des initiatives appropriées de participation, le PCQR travaillera avec des partenaires à fournir des ressources pour aider à en promouvoir la pénétration et l’utilisation.  Les représentants des patients du PCQR, comprenant que la formation des patients joue un rôle essentiel dans leur participation, prôneront l’amélioration des ressources éducatives tant à l’échelle locale que nationale.